Compte rendu atelier 2

Publié le par collectif-oin-plaineduvar

Un billet de Fabrice Turchi :

 

Le jeudi 29 septembre 2011 s'est déroulé le deuxième atelier "flux et activités" concernant le projet ECO-VALLEE.


Quelques représentants d'assoc et élus : les laurentins, les perdigones, gattières, le CCI, la chambre de commerce, les professionnels de l'automobile, le conseil régional, l'agence de l'eau, représentant des artisans

 

Les grands axes:

 

-Péréniser la coexistence des flux

-Créer et valoriser la relations entre fonctions

-Intégrer un principe de multi-fonctionalisme

 

Les points abordés et problèmes soulevés:

 

- La question des infrasturctures routières permettant la régulation des flux sur la bande littoral, la plaine et la bande moyen pays.

- La richesse de la biodiversité

- L' importance de la nappe phréatique et de la plus grande zone humide du territoire.

- Le flux et la mise en circulation de véhicule (plus de détails à venir) et le chiffre annoncé de 20 000 en moins dans le secteur de l'OIN grâce aux transport en commun.

- Les parking et centrale de chargement pour les voitures électriques qui imple une réorganisation.

- L'impact de l'arrivée des touristes en pleine saison.

- La transition entre Italie/France et l'évocation de l'A8 bis.

 

- Quelles sont les étapes à venir concernant l'après concertation.

- Quel protocole financier.

- Perception de l'OIN comme grand projet rive droite et rive gauche désertique.

- L'importance de l'agriculture comme économie réelle dans le secteur de consommation de proximité (au centre d'activités dérivées). 

- La place de l'artisanat sur l'OIN, 3400 entreprises + 900 en 10 ans.

- La gestion du flux A8/Aéroport/Rail et possibilité d'un Port.

- Configuration en peigne du littoral et des vallées. Une voie intermédiaire parallèle au littoral manquante.

- Rapport logements/emplois différent du 1:1. L'offre de logement liée au problème de l'alimentation.

- Reflexion sur le type d'habitat différent entre plaine et coteaux.

- Le chemin de fer seul moyen propre dans la vallée.

- La réalisation de téléphérique vers Carros.

- tramway jusqu'à Carrefour puis un vide jusqu'aux chemins de fre de provence.

- A t-on pensé à une concertation au-près de sjuenes car ils seront les premiers concernés dans 10 ou 20 ans.

 

 

 

Désolé, je ne me suis pas concentré sur les réponses des intervenants, peu précises, tjrs ouvertes, mais sans donner de précision sur le devenir de cette concertation.

Les copains qui ont suivi le débat pourront peut être apporter des précisions ou corrections.

 

"les causes perdues sont celles que l'on abandonne"

Publié dans EVENEMENTS

Commenter cet article