Du nouveau dans les actions juridiques ....

Publié le par collectif-oin-plaineduvar

Depuis des mois les militant-e-s travaillent sur les dossiers juridiques afin d'engager des démarches visant à

- entraver les projets

- éviter les expropriations

- faire sauter tous les projets de cette pseudo-Eco-vallée

 

Récemment, France Nature Environnement nous a dit avoir saisi la Commission d'Accés aux Documents Administratifs car Nice Côte d'Azur Métropole leur a refusé l'accès à certains document de la voie dite de 40 mètres.

 

France Nature Environnement nous a mis en lien avec un cabinet d'avocat de Paris pour faire sauter les expropriations.

Un recours en référé est donc parti lundi 20 août pour contester l'expropriation des Venturino-Carabalona au 303 avenue sainte marguerite.

 IMGP8077.JPG IMGP8118.JPG IMG_7109.JPG

 

Le but étant maintenant de fédérer afin de réunir tous les expropriés de la zone des arboras et des baraques en partageant les arguments du recours.

 

Recours dont nous donnerons les détails très prochainement.

 

Puis, ces derniers jours, nous avons eu, grâce à André Dettori, l'heureuse surprise de recevoir Maitre Concas au 303 avenue Sainte Marguerite qui a pris le dossier en main, y compris concernant les requêtes au procureur de la république, experts à l'appui.

 

IMGP8079.JPG

 

Attention, j'en connais qui vont avoir mail très bientôt !

 

Merci à tous les militants pour cette étape primordiale dans le soutien aux expropriés de la plaine du var et aussi dans la lutte contre les projets de cette mascarade d'Ego-Vallée ! Merci également aux citoyens du pays niçois !

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article