L'Etat ne financera pas le musée du sport au Grand Stade : à qui la faute

Publié le par collectif-oin-plaineduvar

Nice Matin, dans son édition littorale du samedi 27 octobre, signalait que l'Etat pointait du doigt certains projets de la ville de nice, du département et de la région comme n'étant pas financable actuellement.

 

Voici notre complément ( sous forme de droit de réponse) à l'encart concernant le grand stade.

 

IMG-20121026-00687.jpg

Quand Mr Estrosi parle de" l'Etat actuel de nos finances et des autres surcharges liées a la revalorisation du SMIC, a la fiscalisation des heures supplémentaires, ou encore aux nouveaux objectifs de la loi SRU (en matière de logements sociaux)"
Nous tenons a rappeler que designer des mesures "sociales" comme bouc-emissaires fiscaux est facile et injuste quand on sait que Mr Estrosi a eu recours illégalement a des emprunts structurels indexés sur l'EURIBOR (donc à taux variables) pour le grand stade sur le dos du contribuable avec une garantie d'utiliser des financements publics au cas où les taux dépasseraient un certain montant. Qui plus est, quand on sait que le parc immobilier de ex-NCA comporte prés de 30 000 logements vides a l'année (source INSEE) dont une grande partie du parc HLM, a quoi bon blâmer l'Etat quand on est pas capable d'appliquer la loi de réquisition ou d'user de son droit de préemption voire surtout d'appliquer une politique raisonnable au sein de la SEM Cote d'Azur Habitat dont Mme Sassone, adjointe a Mr Estrosi, est présidente du conseil d'administration.

Commenter cet article