Interpellation des candidat-e-s aux législatives

Publié le par collectif-oin-plaineduvar

communiqué de presse :


Le collectif « O.I.N. Plaine du Var : Pour un Débat Citoyen » à décider d'interpeller tous/tes les candidat-e-s aux législatives sur les circonscriptions suivantes ( 6ème / 2ème / 5ème) par les questions suivantes (en partenariat avec France Nature Environnement et son réseau régional) :


1.Êtes-vous pour ou contre l'Opération d'Intérêt National Plaine du Var, compte tenu notamment

des problématiques agricoles, environnementales et légales qui font parties de l'enjeu ?


2. comment avez vous réagit a l'annonce de L'O.I.N, et quelles ont été vos actions depuis son projet de création jusqu'à ce jour ?


3. Une fois élu député-e-, comment comptez-vous envisager votre action vis-à-vis de l'O.I.N. Plaine du var ?


En effet, devant l'absence toujours aussi persistante de concertation publique et citoyenne sur l'ensemble des projets pharaoniques illégaux et financièrement scandaleux, nous souhaitons mettre les candidat-e-s devant leurs responsabilités et nous leur précisons que leurs réponses seront rendus publiques.


L'absence de réponse sera considérée comme étant pour L'O.I.N. Plaine du Var et l'ensemble des projets afférant.


Vous pouvez trouver l'intégralité du texte que nous leur envoyons en pièce jointe.


Le collectif continue et continuera son travail d'information et de lutte citoyenne tant que les projets ne seront pas arrêtés et qu'aucune concertation publique et citoyenne n'aura pas eu lieu. Il vous invite à la rejoindre nombreux/ses : collectifoinplaineduvar@gmail.com / http://collectif-oin-plaineduvar.over-blog.com/

Nadège Bonfils
coordinatrice du collectif « O.I.N. Plaine du Var : Pour un Débat Citoyen »
0615907209

 

DOCUMENT CI-DESSOUS

 

L a f é d é r a t i o n r é g i o n a l e d e s A s s o c i a t i o n s d e P r o t e c t i o n d e l a N a t u r e e t d e l ’ E n v i r o n n e m e n t
P o u r l e D é v e l o p p e m e n t D u r a b l e
U n i o n R é g i o n a l e V i e e t N a t u r e Fédération Régionale de France Nature Environnement
Fiche Elections Législatives 2012


Intitulé Opération d’Intérêt National (OIN) Plaine du Var : la consultation n’est pas
facultative


Association(s) ou
fédération(s)
référentes


URVN FNE PACA et Collectif « OIN Plaine du Var : Pour un Débat Citoyen »


Contact(s) référents
sur le projet
(disponible pour
questions, médias…)


Nom : GLEIZES/ BONFILS


Prénom : Jean Marie/ Nadège


Téléphone : 04 91 33 44 02/ 06 15 90 72 09


Mail : urvn.jeanmariegleizes@gmail.com/ collectifoinplaineduvar@gmail.com


Membre de: URVN FNE PACA
Fonction : Pilote du réseau Aménagement durable du territoire/Présidente du Collectif « OIN Plaine du
Var : Pour un Débat Citoyen »


Localisation précise
du projet

Plaine du Var (06)


Descriptif du projet
(15 lignes max)
L’aménagement durable doit limiter l’étalement urbain afin de préserver les terres agricoles et espaces naturels et concentrer l’offre de logements dans les centres urbains existants et surtout encourager l'occupation de logements vides à l'année ( plus de 29 000 pour la métropole ).
La basse vallée du Var est soumise à une forte pression anthropique. La création d’une OIN est apportée comme réponse à cette problématique :10 000 hectares dont 450 ont vocation à être urbanisés.
Cependant, cette zone est soumise à des risques d'inondation importants qu’il est prévu d’ignorer en endiguant davantage le fleuve. Sur des terres aussi fertiles, le potentiel agricole reconnu et les espaces naturels remarquables de cette vallée, doivent primer sur une urbanisation et une artificialisation irréversible des sols.
La Vallée du Var est une plaine limoneuse donc propice seulement à l'agriculture. Or, actuellement nous constatons que des notables politiques de divers bords préfèrent la livrer illégalement à la construction de projets pharaoniques de l'embouchure (extension de l'aéroport de Nice – extension du port de plaisance de Saint Laurent du Var) jusqu'au bec de l'Estéron (zone à urbaniser – urbanisation dense alors qu'il s'agit d'une zone protégée ). Ces projets vont conduire à un endettement colossal de la métropole, qui plus est cet endettement sera incontrôlable puisqu'il est assorti d'emprunts toxiques – documents à l'appui – Mais surtout cet endettement ne sera pas pour des projets au profit du contribuable niçois mais pour des constructions pseudo-sportives (Grand Stade – Vinci) ou pseudo-éducatives dont même les acteurs locaux ne veulent pas. La promesse de multimodalité – tant vanté – ne verra pas le jour : le tramway qui est censé drainer une population résidente de la plaine du var en expropriant 115 familles dont des agriculteurs et
personnes très âgées nécessite un budget tellement colossal que la ville de Nice est incapable financièrement de le réaliser. Et pour clore le tout, dépenser des milliards pour des projets inutiles en temps de crise rend cette dette véritablement « odieuse » et la direction de la métropole mégalomane.


Face à ce projet pharaonique qui bouleverser la morphologie d’un territoire, l’absence de concertation est d’autant plus
choquante.


Nos questions aux
candidat(e)s



· Etes-vous pour ou contre l'Opération d'Intérêt National Plaine du Var, compte tenu notamment
· des problématiques agricoles, environnementales et légales qui font parties de l'enjeux ?
· comment avez vous réagit a l'annonce de L'OIN, et quelles ont été vos actions depuis son projet de
création jusqu'a ce jour ?
· Une fois élu député-e-, comment comptez-vous envisager votre action vis-à-vis de l'O.I.N. Plaine du
var ?

 

Notre
demande/objectif
politique
(2 lignes max)

 

Instaurer une véritable concertation dans les projets d’aménagement autour de l’équilibre entre l’urbanisation
et la protection des terres naturelles et agricoles.


Moyens à mettre en
oeuvre pour réaliser la
demande politique
(5 lignes max)


· Définir dans les documents d’urbanisme la notion de capacité d’accueil du territoire à savoir : accès à l’eau
potable, gestion des eaux usées, préservation d’une agriculture de qualité et de proximité, reconquête des terres
agricoles, respect de la D.T.A., prise en compte des risques d'inondations réels ( basés sur des études scientifiques
sédimentologiques et hydrogéologiques), gestion locale des déchets, consommation énergétique au plus près de la
production, réseau maillé de transports en commun.
· Rendre obligatoire le débat public en amont des projets.
· Faciliter et donner sens à l’accès à l’information environnementale

 


Liens internet utiles www.urvn.fr et http://collectif-oin-plaineduvar.over-blog.com/
29 May 2012 1 / 2

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article