Nice Matin : article sur la conférence de presse

Publié le par collectif-oin-plaineduvar

A son habitude, Nice Matin, que nous avions décidé de ne pas inviter en raison de leur propos fort désobligeants à notre égard, a envoyé une journaliste, qui est arrivée en tenue assez choquante et une heure avant le début de la conférence de presse, ce qui nous a empêché, au passage, de préparer la conférence de presse, et qui avait reçu ordre de ne pas m'adresser la parole. Elle a d'ailleurs été odieuse à mon égard et a essayé de faire dire à la famille que la mairie avait nettoyé des tags sur la facade de la maison.

 

L'article ne nous étonne ainsi guère :

malgrè sa taille, apparemment satisfaisante, il est totalement en faveur de la mairie.

 

Il est par ailleurs étonnant de constater que seul Nice Matin prend ce ton là alors que France 3, Agora FM et France Bleue Azur ont fidèlement retranscrit la situation en menant leur travail d'investigation journalistique et objective.

 

Nous, qui avions essayé d'arranger les choses avec Nice Matin, force est de constater que le journal n'est décidemment pas du même avis ...

 

IMG_7676.JPG

 

Lire l'édition en ligne avec d'excellents commentaires dont nous venons de prendre connaissance :

 

http://www.nicematin.com/derniere-minute/menaces-dexpropriation-ils-portent-plainte-contre-la-ville-de-nice.946073.html

 

Voici donc le DROIT DE REPONSE envoyé ce jour par Mme Jeanine Lastere, la fille des propriétaires à la journaliste de Nice Matin :

 

Dans l'edition d'aujourd'hui vous avez publie un article suite a notre conference de presse hier matin.
A la lecture de cet article, nous sommes etonnes que certains de nos propos ont ete soir deforme soit eludes au  profit d'alain philip.
Nous reclamons donc un droit de reponse.
1. Vous ecrivez que "la banderole" "denoncait la creation d'une voie de 40 metres" alors qu'il y etait ecrit "non aux expropriations", ce qui n'a donc rien a voir avec une denonciation ni une injure et qu'il ne s'agit pas d'"expulsion" contrairement a ce que vous avez ecrit. Vous aviez d'ailleurs la photo de la banderole que je vous ai envoye par mail hier a 14h.
2. Vous ecrivez "que nous avons porte plainte, soutenus, notamment par l'opposante communiste Emmanuelle Gaziello", ce qui nous rattache ainsi au parti communiste. Or, dans un mail que je vous ai aussi envoye hier a 14h30, nous precisions que nous sommes soutenus par le collectif O.I.N'plaine du var pour un debat citoyen, le Mouvement Citoyen du Pays Nicois, des supporters de l'OGC Nice : ensemble dE citoyens qui agissent hors partis politiques. Emmanuelle Gaziello et Mari-Luz Nicaise ont agit de leur propre chef, ayant appris l'affaire et afin de s'opposer à des procédés ignobles de la mairie de nice qu'elles ne connaissent que trop bien.
3. Mr Philip pretend nous "traiter avec humanite" alors que Mr Azinari nous harcele constamment pour que nous acceptions la maison que la mairie veut nous ceder, alors que nous ne cessons de lui dire que cela ne nous interesse pas. Ceci etait d'ailleurs consigne dans la requete dont vous aviez également copie dans mon mail.
4. Mr Philip dit que "le projet de voie de 40 metres figurait aux documents d'urbanisme bien avant l'arrivee de l'equipe municipale." Or, a l'epoque, le trace etait en ligne droite et il a ete modifie, menant ainsi la voie dans notre propriete par l'equipe municipale actuelle, sans que nous ayons pu obtenir d'explications.
5. Mr Philip dit nous avoir "propose des solutions de relogement decentes et toutes refusees" Or, il nous a impose de partir dans une vieille maison a cote sans nous laisser d'autres alternatives ni même negocier avec nous, ce qui n'a pas ete le cas avec deux autres proprietaires. En effet, il ne nous a jamais reellement demande notre avis.

Bien a vous,
Attendant publication

Commenter cet article

Emmanuelle Gaziello 28/07/2012 21:36

Au collectif:Il est dommage qu'avec ce communiqué, vous tombiez dans le panneau et priviez le collectif du soutien des "politiques"...On peut être opposante communiste, et néanmoins élue du peuple.
Vous avez d'ailleurs fait appel aux "politiques" dans un mail demandant leur visite sur place et leur soutien.Il est donc faux de dire que ces "politiques" ont agi de leur propre chef pour exprimer
leur soutien....C'est à mon avis une erreur stratégique de vouloir se couper de tous les partis, comme si il y avait un risque de "récupération"...Lequel? Nice matin n'a pas cité le collectif? Il
faut revenir à la charge, en contournant le probléme et en envoyant un autre porte-parole...

collectif-oin-plaineduvar 28/07/2012 22:24



Emma, comme je t'ai répondu par mail, nous n'avions pas souhaité inviter Nice Matin pour la simple et bonne raison qu'ils se comportent abominablement avec les associations de la plaine du var en
ce moment et que les insultes dont nous avons fait l'objet sont impardonables actuellement, ne parlons pas de l'article "diffamatoire"* sur les associations de levens. Nous ne voulons nullement
nous couper de tous les partis, nous avons en effet fait appel aux élu-e-s pour soutien et aide ce que tu as parfaitement fait et tu es là depuis longtemps. André avait pris le relais avec la
journaliste de Nice Matin, il n'a pas été cité et complétement ignoré. Nous avions d'ailleurs précisé les associations en soutien et les supporters de l'OGC Nice, la journaliste en a fait fi.
Apparemment, elle était plus préoccupée par sa tenue vestimentaire choquante et ses talons aiguilles.


*déclaration des associations de Levens attaquée par Nice Matin, dont le journaliste à dit qu'elles agissaient "pour leurs propres intérêts personnels"